3 commentaires

  1. Posté par Damien le

    On rêve d’avoir en France un Poutine à la place de notre marionnette imbu de sa personne.

  2. Posté par Claire le

    Les USA ont créé de toutes pièces la guerre en Irak. Ils ont réussi à éliminer Sadam Hussein, qui était peut-être un dictateur, mais qui tenait le pays. Depuis c’est le chaos qui a favorisé le développement de l’Etat islamique.
    Sarkozy et BHL ont contribué à la disparition de Khadafi, qui était lui aussi un dictateur, mais qui tenait également son pays. Depuis c’est le chaos en Libye, avec des groupes islamistes terroristes qui pullulent.
    On pourrait croire que de ces événements quelques leçons auraient été tirées. Que nenni. Trump, Macron et cie s’acharnent sur Bachar Al Assad. Mais si ce dernier tombe, ce sera également un chaos pire encore en Syrie, avec la résurgence de l’EI et la montée en puissance d’autre groupes terroristes.
    Nos gouvernants sont nuls, aveuglés par une idéologie hors-sol, sans aucune vision géopolitique à long terme. A force de jouer les gendarmes du monde, en se fondant sur une doxa droit-de-l’hommiste délirante, ne voient-ils pas qu’ils courent le risque de déclencher une troisième guerre mondiale, ne serait-ce que par le jeu des alliances, comme ce fut le cas en 1914 en particulier?

  3. Posté par Champ la lioure le

    Quelle calamité !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.