Derrière les blocages : l’extrême gauche – JT TVL 10 avril 2018

post_thumb_default

 

1) Politique / Derrière les blocages : l’extrême gauche

Depuis plusieurs semaines, de nombreuses universités sont bloquées un peu partout en France. A la faveur du mouvement social, des cheminots et l’extrême gauche étudiante essayent de raviver la flamme de Mai 68. Une mobilisation dont les revendications sont encore assez floues et désordonnées. Face aux blocages, des étudiants entendent s’opposer à l’extrême gauche…

 

2) Politique/ Facultés : quelle riposte face aux blocages ?

 

3) Santé / Virage ambulatoire : la sortie de route d’Agnès Buzyn

Le ministre de la Santé veut accélérer la progression de la médecine et de la chirurgie ambulatoire. Agnès Buzyn veut mettre les patients plus vite dehors pour gagner des lits et des économies, une mesure aux antipodes des intérêts des malades.

 

4) Politique / Jean-Vincent Placé : le vert se brise

Fiasco impérial pour Jean-Vincent Placé ! La semaine dernière, l’ancien secrétaire d’Etat de François Hollande a été placé en garde à vue après une altercation dans un bar de la Capitale. Un nouveau scandale pour un individu qui a déjà défrayé la chronique.

 

5) L’actualité en bref

Cet article Derrière les blocages : l’extrême gauche – JT TVL 10 avril 2018 est apparu en premier sur TVLibertés - 1er media de Réinformation de France.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.