Bonn (All.) : un demandeur d’asile syrien de 18 ans reconnaît avoir violé une Allemande de 23 ans le week-end dernier

post_thumb_default

 

Depuis dimanche, un demandeur d’asile syrien de 18 ans est détenu à Bonn. Il aurait violé une femme de 23 ans samedi soir dans un complexe sportif. À 4 heures du matin, la jeune femme s’est approchée de passants et demandait de l’aide. Les témoins ont immédiatement appelé la police. La jeune femme a été […]

L’article Bonn (All.) : un demandeur d’asile syrien de 18 ans reconnaît avoir violé une Allemande de 23 ans le week-end dernier est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Charles Alexis le

    « Violer c’est quand on veut pas. Moi je voulais, moi ! » (Coluche ; Le viol, 1979)
    Une lecture littérale de l’œuvre de Coluche par un gros con pourrait-elle être aussi délétère que celle du Coran ? Peut-on rire de tout ? Oui ? Non ? Bof ? À chacun sa réponse !
    Perso, l’humour (même très « limite ») me calme, tellement je suis révolté, face à la banalisation de la souffrance des victimes par une gauchiasserie wellcomiste, bien plus préoccupée à favoriser une immigration massive de remplacement et à réinsérer des déchets-humains de retour du djihad, que de protéger et revaloriser sa population autochtone.
    À gerber !

  2. Posté par Tommy le

    S’il admet avoir commis ce viol, ce n’est pas un  » bon musulman « .
    Les  » vrais musulmans  » nient TOUJOURS, même lorsqu’ils sont pris la main dans le sac.

  3. Posté par bobpholos le

    Nos assocs et autres mouvements du  » bien  » si prompt à traiter l’autochtone de raciste sont sourds et aveugles quand aux multitudes de crimes commis par leurs protégés,à vomir .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.