Fake News et désinformation !

laliberte-5-4-2018-orban-p-1-3

Rochebin, la RTS, les journaleux se surpassent dans la désinformation. Trump, Orban, le groupe de Visegrad… sont présentés comme des populistes de droite alors qu’il s’agit tout simplement de Patriotes tenant à la survie de leur pays.

 

laliberte-5-4-2018-orban-p3

 

Ci-après, un passage du discours prononcé le 15 mars 2018 par Viktor Orbán :
« Nous qui croyons aux États-nations, à la défense des frontières, à la famille et à la valeur du travail, nous sommes d’un côté. Et nous nous opposons à ceux qui veulent une société ouverte, un monde sans frontières ni nations, de nouvelles formes de famille, un travail dévalorisé et des travailleurs bon marché – tous régis par une armée de bureaucrates insaisissables. D’un côté, les forces nationales et démocratiques, et de l’autre côté, les forces supranationales et antidémocratiques. »

 

laliberte-5-4-2018-orban-p1

 

Début 2015, Viktor Orbán : « Nous ne voulons pas qu’une minorité significative avec une culture et des valeurs différentes des nôtres vive parmi nous, car nous voulons que la Hongrie reste la Hongrie. »

 

Louis Jämes

Images: La Liberté, 5 avril 2018

10 commentaires

  1. Posté par JeanDa le

    Je rentre de Varsovie, pays de dictature selon la RTS.
    En approchant de la gare, en plein centre ville (al. Jerozolimskie pour ceux qui connaissent), j’ai croisé une manifestation d’une trentaine de femmes et d’une dizaine d’hommes – étonnamment tous blancs ;) – qui manifestaient avec hauts-parleurs et pancartes contre le gouvernement (PIS) qui mijote à nouveau une loi plus sévère contre l’avortement. Ils marchaient le long de la large allée piétonne qui longe l’avenue.
    Au passage d’une route transversale, deux policiers en gilet jaune arrêtèrent les voitures pour les laisser passer. Quelques manifestants les remercièrent d’un geste de la main. Les policiers souriants répondirent d’un hochement de tête.
    HÉ LES AUTISTES DE LA RTS !
    C’EST ÇA L’IMAGE D’UNE DICTATURE QUI BAÎLLONNE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION ????
    Bande de … [AUTO-CENSURÉ] …

  2. Posté par Jean Naimar le

    Nos journaleux gauchiasses et leurs rédactions complices sont incapables de se rendre compte que leurs torchons n’intéressent bientôt plus que leurs semblables. Il va y avoir encore des journaux qui vont disparaîtres et eux avec. Quant à la rtsocialiste, elle n’intéresse plus les jeunes qui ont d’autres sources d’informations que les « défèquesnews » que ces gauchiasses nous balancent à longueur d’articles ou d’émissions.

  3. Posté par toyet le

    Le monde complotiste dit que la Suisse est la plaque tournante du cosmopolitisme mondial, des cartels, maffias et autres, la SSR en est l’un des maillons. J’imagine la rédaction du journal recevant tout les matins sa feuille de route, par soeur Calmy.

  4. Posté par JeanDa le

    Populiste patriotique de droite = non gauchiasse de m…
    Je remarque juste que la Slovaquie (membre du groupe de Visegrád) est plutôt (me semble-t-il) populiste patriotique de gauche… Ce qui montrerait qu’il est possible– ô grand paradoxe – d’être de gauche et intelligent à la fois.

  5. Posté par seb le

    bravo la Hongrie ! l identitaire n est jamais reconnu, sauf bien sur celle des migrants ! et ca, le peuple en a marre de donner sans rien recevoir !! et etre ignoré bafoué injurié dans son propre pays ! le peuple se levera et se prendra en main par lui-meme, puisque la démocratie ne semble plus etre au coeur de nos politicailles pourris !!

  6. Posté par SD-Vintage le

    Le repli sur soi, c’est le refus de l’antisémitisme et du terrorisme islamique. C’est normal que la gauche prône l’ouverture à ces « autres »

  7. Posté par sanzanicroche le

    dans tous les cas les remplacistes issus bien souvent eux memes des pays remplaçants , n’auront jamais de mots assez haineux contre les patriotes d’ici grace aux hauts parleurs de propagande des merdias dont on connait l origine des dirigeants

  8. Posté par Maurice le

    C’est comme tout ce qui a été dit sur l’élection de Vladimir Poutine en Russie, démenti par l’OSCE elle-même, mais les journalistes n’ont retiré du rapport qu’un ou deux morceaux de phrases servant à mettre le doute. C’est d’ailleurs ainsi qu’ils agissent : ils ne mentent pas, mais ils amplifient une minuscule partie et occultent tout le reste, et ça fait l’information.
    https://www.zeit-fragen.ch/fr/editions/2018/no-7-3-avril-2018/le-rapport-de-losce-confirme-dans-lensemble-le-deroulement-correct-des-elections.html

  9. Posté par Le Taz le

    La SSR est totalement sous contrôle de la mafia mondialiste, c’est pour cela qu’il fallait la détruire!

  10. Posté par Hyperboréen le

    Et c’est quoi le problème avec l’étiquette « populistes de droite »? Ou même « nationalistes »? On est censé avoir honte? « Patriotes » est uniquement utilisée par les beaufs et les candaules/cucks. Qu’est-ce que le populisme sinon la voix du peuple? Vive le populisme!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.