Les antiarmes tirent les premiers… dans leurs rêves !

Frank Leutenegger
Journaliste, retraité RTS,  www.swissguns.ch
SwissGunsBelleImgae

Les antiarmes tirent les premiers... dans leurs rêves !

 

Le Matin de ce samedi 31 mars nous apprend que les anti armes ont décidé de partir ensemble au combat. L'application de la directive européenne sur les armes doit passer en Commission de sécurité du parlement, le 9 avril prochain.

 

Mais le 5 avril déjà, les antiarmes vont se retrouver et donner une conférence de presse commune. Il y aura le parti socialiste, la Fédération suisse des fonctionnaires de police, la Fédération suisse des médecins psychiatres et psychothérapeutes et les femmes protestantes suisses.

 

Bel assemblage, entre un parti politique qui veut la destruction du pays et sa dissolution sans douleur dans l'Union européenne, des représentants (?) des fonctionnaires de police, des psys mal  dans leur peau et des mégères qui se cachent derrière la religion.

 

Pour la Fédération des flics, je suggère aux policiers que je connais et qui font correctement leur travail de démissionner au plus vite, s'ils sont affiliés à cette mascarade. Leurs soi-disant représentants se moquent du monde, en prétendant que les policiers sont assez idiots pour se fier à un registre, alors qu'ils sont constamment confrontés à des armes illégales, détenues par des individus qui n'ont pas le droit d'en posséder et qui ne les ont assurément pas déclarées. Dans son ensemble, la population suisse fait confiance à sa police et la soutient. Mais des gens comme Max Hofmann, secrétaire de la fédération bidon, ne méritent certainement pas la moindre confiance.

 

Les psys, on ne peut que leur conseiller de reprendre cette analyse qu'ils ont laissée en suspens.

 

Quant aux mégères protestantes, elles sont une insulte à toutes les femmes honnêtes de ce pays, quelle que soit leur religion. Heureusement, elles annoncent tout de suite la couleur, en parlant de meurtres dans le couple (dans les ménages suisses) et en avançant des chiffres inventés de toutes pièces. 46 % des victimes de meurtres en Suisse seraient des femmes assassinées par leurs maris (protestants ?). Les chiffres de la statistique fédérales font état de 32% de meurtres au domicile, en diminution constante depuis 2013. Des chiffres qui ne tiennent pas seulement compte des ménages suisses, mais des étrangers, chez qui il semble que les armes blanches sont plus à la mode.

 

Les anti armes tirent les premiers ? Le Matin a soigneusement évité de prendre connaissance de nos positions, maintes fois répétées, depuis que cette directive de l'Union soviétique européenne est sortie. Si les anti commencent à tirer, on peut dire que nos canons sont déjà fumants.

 

Frank A.Leutenegger, 31 mars 2018

 

6 commentaires

  1. Posté par Gomila jean -pierre le

    Bravo les SUISSES vous et les Américains avez le droit d’être considéré comme des Hommes libres et Responsables en tant que PIED NOIR je regrette de ne pas être Suisse a voir le déclin de la FRANCE ne vous laisser pas Désarmer ici c’est la mode « hallal »

  2. Posté par Loulou le

    Je le répète: cette application va passer, tout simplement car cela est déjà agendé. Il est temps d’envisager la résistance. Le plan B. Si nous sommes des dizaines de milliers ils auront un sacré problème. Produisons des dizaines de milliers d’heures de travail au système judiciaire, administratif et policier de ce pays. Sans parler des heures de travail chômées. Frappons où cela fait mal: le porte-monnaie de ces collabos. Qu’ils viennent perquisitionner et retourner la chambre de mes gosses: je ferai en sorte qu’ils soient présents, donnant une leçon de civisme à haute voix à mes enfants, les élevant dans le mépris de nazis retournant notre foyer, faisant le parallèle avec les Juifs en 1940. Ils regarderont par terre. Et seront polis car mon avocat sera aussi présent. Je ne me fais aucune illusion.

  3. Posté par Sergio le

    Merci Franz Leutenegger. Faut-il devoir ratisser large pour trouver hormis les socialistes, des associations de faire valoir aussi naïves pour soutenir une argumentation spécieuse. Que les gauchistes et les amoureux de Billag se rassurent, les avis contraires n’auront comme d’habitude pas la parole.

  4. Posté par Patrick le

    Merci Frank….c’est toujours un plaisir de vous lire , dommage que trop peu de journalistes pensent comme vous…
    Cordialement

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.