Allemagne: Des écoliers non musulmans subissent les sévices des musulmans. « Les attaques deviennent monnaie courante dans certaines écoles. »

islam allemagne

"Elle a été battue et agressée verbalement sur le chemin de l'école", a déclaré la mère, expliquant que les sévices étaient dus au fait que sa fille avait les cheveux blonds, ne portait pas de foulard, portait un prénom hébreu et était chrétienne.

Quand le directeur a été informé de la situation, il a déclaré à la mère que sa fille devait se couvrir avec un hijab.

"Votre fille n'a pas à dire qu'elle est allemande. D'ailleurs, vous pouvez lui donner un foulard! ".

L'école a refusé de commenter l'information.

Pendant ce temps, dans une autre école à Ennepetal, les enfants ont été intimidés pour avoir mangé des oursons en gomme parce que les bonbons «impurs» contiennent de la gélatine de porc et ne sont donc pas halal.

Le rapport mentionne également le cas de deux élèves de quatrième année de Bavière, qui sont revenus à la maison en pleurant avant de confier à leur père: «Cet étudiant a dit qu'il nous coupera la tête parce que nous sommes chrétiens.

La mère d'une élève de troisième année à Bonn s'est également plainte auprès d'une école après qu'un étudiant musulman ait dit à sa fille: «Vos parents brûleront en enfer s'ils ne croient pas en Allah».

L'histoire donne un exemple supplémentaire de l'intimidation religieuse et de la prise de contrôle islamiste des écoles dans les zones peuplées de migrants en Allemagne.

"Les enseignants musulmans discriminent les étudiants catholiques"

Une mère de Rhénanie du Nord-Westphalie déclare: «En tant que catholique pratiquant, mon fils se trouve dans une école secondaire, fréquentée principalement par des enfants et des adolescents de confession musulmane. Il subit souvent des attaques verbales de ses camarades de classe ainsi que des inégalités de la part des enseignants qui sont également musulmans. "

Comme nous l'avons signalé hier, le président de l'Association allemande des enseignants a averti que les écoles ayant plus de 70% d'étudiants migrants sont en train de dégénérer, les attaques contre les enseignantes et les étudiants juifs devenant monnaie courante.

Heinz-Peter Meidinger a expliqué au journal BILD que l'histoire concernant des étudiants migrants musulmans à Berlin faisant circuler des vidéos de décapitation de l'Etat islamique n'était pas un cas isolé et qu'une telle propagande «se répandait comme une traînée de poudre».

Meidinger a déclaré que la présence de gardes de sécurité dans les écoles (une chose rare dans les pays européens) était «synonyme de capitulation» et que la situation s'était aggravée depuis l'afflux d'environ 2 millions de nouveaux migrants à partir de 2015.

Source Source2 Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch

Nos remerciements à Alain Jean-Mairet

 

Rappels:

Berlin: Une élève de 2ème année menacée de mort car elle ne croit pas en Allah. « Plus de 70% des étudiants ne sont pas allemands. »

Une enseignante à Vienne: sur 25 élèves, il y en a 21 à intégrer. « Le plus important pour eux c’est d’être un bon musulman. »

Autriche. Bad Hofgastein: Un jeune Syrien de 10 ans menace de mort ses camarades. Les parents ont peur.

 

19 commentaires

  1. Posté par cfoutu le

    Il faut analyser toutes ces agressions sexuelles comme un acte de guerre, un butin , un trophée, une façon pour eux de salir , de déshonorer , annihiler l’Occidental blanc.Ils font de leur sexe une arme d’avilissement de domination. Au cours des temps, Les sociétés humaines (amérindienne, africaine, européenne) ont recourues à cela afin de detruire les sociétés qu’ils convoitaient. La particularité actuelle est le fait que ce sont des gens de confession musulmane qui viennent du monde entier pour détruire les nations européennes de tradition Chétienne. Serait-ce une nouvelle guerre de religion? Avons nous tous ces problèmes avec les Chrétiens noirs? Non. Alors? Ce n’est pas une question de couleur de peau mais d’une religion qui veut s’imposer à d’autres.

  2. Posté par cfoutu le

    Les maghrébins sont des Etres tout à fait charmants dans leur pays d’origine (polis, non agressif, accueillants) mais une fois qu’ils posent les pieds en Europe, ils se transforment en démons. Ils sont briffés par leur correligionnaires autochtones qui leur inculquent la haine du kouffar, du mécréant, de la société occidentale. On peut dire que pour cela, ils sont bien obéissants et appliqués. L’Homme blanc est brimé, chatré, sans réaction. IL ne défend plus ni sa famille, ni sa patrie ni son Honneur. Il ne croit plus en rien ni en Dieu ni en lui-même, il a perdu son âme. Il disparait tout seul et n’a même pas besoin d’aide. Le grand remplacement se fait en fait naturellement. Les forts et agressifs survivent, les faibles disparaissent.

  3. Posté par Palador le

    Comme d’habitude pas un mot dans les médias. Il aller dans des sites comme celui-ci pour être informé. Si internet n’existerait pas on ne serait au courant de rien !

  4. Posté par Poulbot le

    Bravo Quelle mère! Concernant « Le camp des saints »; cette allégorie est sans intérêt.
    L’intérêt c’est la préface de l’auteur dans l’édition 2011.

  5. Posté par Astérix le

    Cette invasion est un crime organisé !

  6. Posté par Jegou Robert le

    Nous sommes trahis par l’Europe de Bruxelles sous l’égide des USA et de nos dirigeants. L’ilamisation est programmée Depuis le don du kosovo aux mulmans .L’Europe ne doit pas être chrétienne avait dit le général U.S.

  7. Posté par Roban le

    MERCI Mme Merkel !

  8. Posté par maure le

    On nous a bien eu avec l’immigration, réfugiés Welcome et tous ces slogans marketing. Celà s’appelle une invasion silencieuse. Ce crime profite à qui ?

  9. Posté par Jacques le

    Lisez ou relisez LE CAMP DES SAINTS, de Jean Raspail. En 1973 déjà, il avait anticipé la catastrophe qui va détruire notre civilisation.

  10. Posté par Patricia Bechlitch le

    Et les parents ne portent pas plainte ? contre les harceleurs et contre les établissements ?

  11. Posté par Bibi le

    Bravo la Merkel vous avez fait un beau travail de saloperies et de mensonges,l’Europe est foutue à cause de vous.lamentable

  12. Posté par Tommy le

    Et dire que les aliénés au vivre-ensemble s’obstinent à déclarer que les réfugiés actuels sont comparables aux Tchécoslovaques, Vietnamiens ou Hongrois que nous avons accueillis dans nos contrées…

  13. Posté par Dominique Schwander le

    Tous ces enfants musulmans sont nourris au biberon de l’islam-idéologie et armés par le coran, les hadiths et la charia dès leur naissance. Ils ne vont pas changer mais devenir pires en grandissant. Trop de nos élus n’ont pas pris la peine de lire ces soit-disants textes sacro-saints et n’ont toujours pas compris qu’entre un musulman pratiquant « modéré », ce qui n’existe pas, un musulman pratiquant radicalisé et un musulman terroriste, le coran et les hadiths de Mahomet sont les mêmes, seul le mode d’action immédiat, l’impatience et les trépignements diffèrent. L’islam est la première et dernière idéologie-ersatz-religion de l’histoire dont tous les adeptes font vraiment et dévotement ce que leurs guides doctrinaires leur demandent de faire. C’est grave.

  14. Posté par Aude le

    Observez ces couillons de Directeurs scolaires.
    Quoi donc, aller dire à une enfant chrétienne de s’habiller comme une musulmane?
    Eh ben, on lui colle la médaille en toc de GRAND DHIMMI!
    Mais quand, quand les Européens du Nord au Sud vont enfin SE SOLIDARISER pour contrer cette colonisation musulmane?

  15. Posté par Thomas le

    WELCOME REFUGEES!!!AH AH AH!!!!!ABRUTIS!!!!!!!!!

  16. Posté par Vicloire le

    Pendant que les honnêtes citoyens se fasse agresser , Angela Merkel et son parti vivent la belle vie, profitent eux et leurs familles. de tous les droits donnés par ces citoyens y compris la protection , le pouvoir , la célébrité et en plus de ça ils recoivent des salaires énormes payés avec les impôts de ces citoyens.
    S ´il ya vraiment une justice dans ce pays et respect des droits de l ´homme, il faut ouvrir des enquêtes et punir les responsables qui ont ramené ces criminels cachés sous le nom réfugiés. Tout ça montre que la vie des gens ne vaut rien pour ces politiciens que je qualifient de nul.

  17. Posté par JEAN le

    Les peuples ne sont pas faits pour être mélangés c’est pour ça qu’il y a des Français des Anglais des Allemands des Italiens etc, on veut nous imposer des gens qui n’ont pas notre culture et pas les mêmes bases religieuses que nous ça ne peut pas fonctionner

  18. Posté par fabiola le

    Ce n’est que la pointe de l’iceberg, on s’implante de-ci de-là, on s’agrandit, on s’agrandit, et dès qu’on se sent prêts on attaque ; on commence par les plus faibles, leur faire peur en les menaçant à longueur de temps, les voler, les tabasser, voir pire… TRISTE ethnie.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.