Initiative pour le renvoi des criminels étrangers : le Conseil fédéral nous a menti !

stop_Mensonge

Initiative pour le renvoi des criminels étrangers : le Conseil fédéral nous a menti !

 

L'initiative de renvoi des criminels étrangers a été acceptée par le peuple et la majorité des cantons en 2010, mais le Conseil national et le Conseil des Etats refusèrent de la mettre en œuvre. Sur quoi l'UDC formula l'initiative de mise en œuvre, qui fut refusée par le peuple, notamment parce que ses adversaires et le Conseil fédéral promirent une application rigoureuse de la loi. On constate toutefois maintenant que les tribunaux refusent presque toujours l'extradition. Cela vient d'être le cas dans le canton de Zurich, où la cour suprême a invalidé une décision de renvoi du tribunal de district de Winterthur en invoquant l'accord de libre circulation avec l'Union européenne. Le coupable de nationalité allemande pourra donc rester en Suisse, comme de nombreux autres ressortissants de l'Union européenne.

 

https://bazonline.ch/schweiz/ausschaffungsinitiative-ade/story/25184019

 

 

Traduction (Claude Haenggli) : Le conseiller national socialiste et professeur de droit Jositsch ainsi que la conseillère fédérale socialiste Sommaruga ont toujours déclaré que les criminels étrangers devraient quitter notre pays et que la clause de rigueur ne serait appliquée que dans des cas extrêmement rares. On constate maintenant que les adversaires de l'initiative de mise en œuvre savaient déjà que les citoyens de l'Union européenne ne pouvaient pas être expulsés ; ils ont donc menti effrontément et en toute connaissance de cause aux citoyens en promettant une application rigoureuse de la loi.

 

Claude Haenggli, 21.10.2017

 

20 commentaires

  1. Posté par Palador le

    D’où le fameux slogan qui a provoqué un tollé et qui a été repris par tout les bien pensants scandalisés et indignés: Yvan S. violeur, toujours en Suisse. Et dire que ceci date déjà de 5 ans !

  2. Posté par Antoine le

    Berset et Sommaruga soutiennent NOMES (Nouveau mouvement européen suisse).
    Référence : https://www.rts.ch/info/suisse/9018392-les-conseillers-federaux-revelent-les-associations-dont-ils-sont-membres.html
    Ce qui est proprement INADMISSIBLE ! Soit ils démissionnent, soit on les démissionne !
    En douce, dans le dos des Patriotes, ces traîtres manigancent et complotent contre le peuple.
    Le peuple souverain suisse a voter CONTRE l’admission de la Suisse à l’UE. 9 décembre 1992
    Référence : https://www.admin.ch/ch/f/pore/va/19921206/index.html

  3. Posté par Cécile le

    La lutte
    Non à Billag
    Non à Schengen

  4. Posté par JeanDa le

    Merci et bravo au Mouvement du 9 février, merci et bravo à M. Michel Piccand.
    :)

  5. Posté par Jean-Francois Morf le

    Les juges étrangers se croient au dessus des décisions des 2/3 des cantons suisses.
    Il faudrait leur envoyer la facture de leurs décisions étrangères, avec commandement de payer.
    Et s’ils ne payent pas, on n’obéira plus jamais à leurs décisions!
    L’Angleterre aussi devrait leur facturer les frais pour nourrir, loger, soigner, EMS, et enterrer les millions de mahométans fainéants qu’ils obligent l’Angleterre à accepter: des billions de £ en vue, que l’UE devrait vraiment payer à l’Angleterre!

  6. Posté par Mouvement du 9 février le

    @ Mr G. Vuilliomenet et à tous.
    Les plaintes pénales pour la violation de la Constitution et le refus d’appliquer le vote du 9 février sont en train d’être étudiées (lentement) par le Ministère public de la Confédération.

    Je peux toutefois vous informer qu’une nouvelle action contre le CF et le parlement sera annoncée dans le courant de la semaine prochaine. La Suisse se présente en novembre devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour son EPU (examen périodique universel) où les autres nations vont examiner si les autorités suisses peuvent prétendre qu’elles respectent les droits de l’homme.
    Or, ce n’est pas le cas.

    Jusqu’à aujourd’hui c’était surtout les droits humains des migrants et des minorités qui étaient examinés. Mais le peuple suisse et les citoyens suisses sont aussi protégés par les droits humains, dont un des plus fondamental est le droit du peuple suisse à l’autodétermination et à la démocratie.
    Donc nous contestons que le gouvernement suisse puisse dire qu’il respecte les droits de l’homme ou les droits humains – c’est pareil – puisqu’il a violé le droit humain à l’autodétermination du peuple suisse par le coup d’Etat en décembre.
    Les droits humains s’appliquent à tout le monde, y compris aux Suisses.

    Le résultat sera que soit le Conseil fédéral, y.c. Mme Sommaruga seront déclarés ne pas respecter la Déclaration universelle des droits de l’homme et les droits humains / des suisses (et qui bloquera peut-être des carrières internationales à la calmy-rey…). L’autre résultat possible est que le Conseil des droits de l’homme ne reconnaisse pas que nos droits humains politiques sont violés, dès lors cette institution ne pourra plus prétendre être crédible pour notre pays. La contestation auprès du Conseil des droits de l’homme sera publiée la semaine prochaine et ce sera plus facile à comprendre, elle contient des analyses inédites sur les atteintes à la souveraineté du peuple suisse.
    Cette contestation a le mérite de porter les trahisons du CF et du parlement sur la scène et dans une enceinte internationale qui n’est pas faite que d’européens UE, mais de russes, d’américains, de japonais, d’australiens, de mongoles, de britanniques, de thaïlandais, de néo-zélandais, de norvégien, d’iraniens, de brésiliens, etc. en fait de tous les pays du monde. Dans tous les cas cet acte sera symboliquement important, il dira au monde que les droits politiques du peuple suisse ont été confisqués par ses autorités. On verra alors qui fera semblant qu’il ne s’est rien passé et regardera ailleurs, ou si quelques grandes nations qui ne badinent pas avec les souverainetés internationales hausseront le ton… L’UE, autour de la planète, n’a pas que des amis…
    C’est un début, on verra.

    Je vous informe également comme annoncé sur le site du MOUVEMENT DU 9 FEVRIER que d’autres actions juridiques sont à l’étude, notamment des actions sous l’angle du droit administratif sont actuellement étudiées pour voir comment on pourrait obliger le CF a respecter le vote du 9 février et appliquer les lois que nous avons votées, l’obliger en utilisant la justice. Nous avançons et pensons – sans préjuger – qu’il y a probablement des choses à faire.

    Nous avançons sûrement mais lentement, nous manquons de moyens et avons besoin de plus de soutiens.
    Vous pouvez nous aider en parlant au maximum de nos actions autour de vous et en disant aux personnes qu’il est important qu’elles s’abonnent à notre newsletter qui est notre seul et principal moyen de communication. Nous avons besoin que ceux qui parlent l’allemand en parlent sur les réseaux-sociaux suisses-allemands.

    Pour ma part je suis convaincu que des actions vont aboutir, mais nous avons besoin de vous.

    Bien à vous.
    Michel Piccand
    Mouvement du 9 février.
    https://mouvement-9fevrier.org/

  7. Posté par Peter K le

    Bravo aux commentateurs, nous sommes tous d’accord, le cf et l’admin.federale sont des ramassis de traitres/collabos ou d’incapables/moutons, mais c’est nous qui les payons! Et pour les deux cf. udc, sont a jeter avec l’eau de la chasse des wc, ils ne nous defendront jamais! Par ici la bonne soupe…

  8. Posté par J.J. le

    Tirez la chasse de ce CF pourri jusqu’à l’os!!! Pour les criminels étrangers on va se la jouer à la manière algérienne, pays que nos gauchos de mes deux admirent malgré sa médiocrité pluriséculaire…. « LA VALISE OU LE CERCUEIL! »

  9. Posté par Sergio le

    Nous avons un exécutif faible, très faible avec moins de pouvoir que la Reine d’Angleterre. Mais c’est un moindre défaut. Ce sont majoritairement des gens aux ordres, parfois intellectuellement limités, mais surtout ce sont des traitres et des parjures qui se bornent à défendre leurs intérêts particuliers. Le peuple dans tout cela ? Aucune importance il est manipulable à l’envi à bas prix: 1 Fr. par jour et c’est lui qui paie !

  10. Posté par bigjames le

    Parmelin est très occupé avec les JO de Sion.
    Pas beaucoup de temps à consacrer aux sujets mineurs….

  11. Posté par Julie Rochat le

    Le CF nous ment et nous prend pour des imbéciles….. Ah boooooooon ? Pas possible….. A mon avis on peut le jeter au grand complet, pas un n’est valable !

  12. Posté par Carole le

    Pourquoi tolérer ce racisme anti Suisse de SS?

  13. Posté par Gaston Siebesiech le

    DD, j‘ai la très nette impression que les immigrants sont mieux traités! Les droits de l‘homme et les droits des citoyens et en plus les droits des femmes bien sûr!

  14. Posté par J.J. le

    Tout ça va tôt ou tard se retourner contre eux … d’ailleurs ça commence déjà peu à peu à se ressentir : )

  15. Posté par rikiki le

    La Suisse, une population de plus de 8 millions dirigée par 7 manchots, menteurs, manipulateurs et malhonnêtes. Les pires depuis des lustres.

  16. Posté par G. Vuilliomenet le

    Devant les mensonges récurrents de ces ordures, est-ce que des plaintes peuvent être déposées?

    Bizarre aussi que de ce côté-là, l’UDC qui a des avocats et des juristes ne réagit pas.

  17. Posté par Christian Hofer le

    Merci Monsieur Claude Haenggli pour votre travail de traduction.

    Effectivement, j’avais également relevé le mensonge de Sommaruga prétendant que toute personne mettant en danger la sécurité de la Suisse serait expulsée.

    Les socialistes sont des menteurs, des manipulateurs et un danger pour nos démocraties.

  18. Posté par Derek Doppler le

    Ils ne nous mentent pas, ils nous méprisent.

  19. Posté par Gérald le

    Il faut être bien naïf pour croire encore à l’honnêteté du conseil fédéral. Il suffit de voir la non assermentation de la SS.

  20. Posté par AngePur le

    Depuis bientôt 30 ans, le Conseil fédéral ment au peuple à peu près sur TOUT. Car, contrairement à ce qu’une large majorité du peuple veut, il fait passer les injonctions internationales (ONU, UE, USA + multinationales, etc.) et les exigences de la franc-maçonnerie (métissage, fin des frontières, gouvernement mondial, etc. – Les gens ne le savent pas mais la Suisse est un centre mondial de la franc-maçonnerie) avant les intérêts du peuple suisse. Le Conseil fédéral bafoue en permanence l’art. 2 de la Constitution fédérale qui précise notamment que « la Confédération suisse assure l’indépendance du pays ».

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.