Suède : la police se dit « dépassée » face à la vague de criminalité qui a suivi l’arrivée massive de migrants

post_thumb_default

 

Cet article Suède : la police se dit « dépassé » face à la vague de criminalité qui a suivi l’arrivée massive de migrants est apparu en premier sur Fdesouche.

La police suédoise déclare qu’ils « sont dépassés » par le nombre croissant de cas de viol dans le pays. C’est ce qu’une source policière a déclaré à un journaliste qui voulait savoir pourquoi un homme soupçonné d’avoir violé une fille de 12 ans il y a deux mois n’a pas encore été questionné. « Lorsque la grande […]

Cet article Suède : la police se dit « dépassé » face à la vague de criminalité qui a suivi l’arrivée massive de migrants est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

7 commentaires

  1. Posté par Spipou le

    Ce qui est intéressant en Suède est que ce sont souvent des politiciens immigrés de date plus ancienne (ici, Nima Gholam Ali Pour, du parti des Démocrates Suédois, anti-immigration), notamment iraniens, qui osent poser les questions que les politiciens suédois de souche n’osent pas aborder ! Ce n’est pas la première fois. Sans doute savent-ils de quoi ils parlent, et du fait de leur nom à consonance moyenne-orientale, n’ont-ils pas peur de se faire traiter de racistes.

  2. Posté par Eric le

    Commencez déjà par expulser tous les migrants qui posent problème à la justice et aux autorités! Ensuite on pourra discuter pour trouver un moyens d’intégrer les autres!

  3. Posté par Carole le

    Mais il n’y a pas qu’en Suède, qu’on voit des immigrés avec toute leur marmaille, sapés comme des milords, tout de neufs vêtus…faire leurs emplettes chez Zara ou Ikea… au frais des citoyens…promenez vous non pas dans les bois, mais dans les magasins chez nous

  4. Posté par UnOurs le

    « … je crains fort que les bobos suédois proposent de légaliser le viol des filles de 12 ans …. »

    Ayan Hirsi, l’idole des droitards un peu naïfs, proposait de son côté d’examiner le clitoris de toutes les petites Suédoises, même celles faisant partie du peuple blanc.

  5. Posté par Sergio le

    C’est le résultat d’un pays longtemps pris pour modèle. Il a été gangréné par un gouvernement de femmes absolutistes, férocement de gauche qui durant des années a réussi à ruiner le pays. Imaginons la Suisse gouvernée durant des décennies par des Calmy-Rey, Dreifuss, Sommaruga ou autres Ada Marra, Rebecca Ruiz , Cesla Amarelle. Nous serions tous au bout de notre vie, pauvres et malades.

  6. Posté par Un observateur le

    Je ne reconnais plus la Suède. ..En 15 ans, la population non Européenne à explosée. Durant mes séjours, j’ai été très surpris par une majorité de Suédois qui se savent privilégiés et se croient obligés d’accueillir et d’aider …
    Pourtant les populations accueillies généreusement posent de graves problèmes ethnico-socio-religio-culturels sécuritaires et civilisationnels ( refus ou incapacité d’intégration, vivre du social, ghettos, émeutes, délinquance, agressions, criminalité etc…).
    On peut constater au vu des graves problèmes que les Suédois sont en train de se suicider collectivement par naïveté.
    En juillet , à Ikea Stockholm, j’ai vu un africain ( Type Erythreen) faire ses courses ( avec l’argent du contribuable Suédois ) avec ses trois femmes enburqanées qui poussaient chacune un chariot …Et autour une dizaine d’enfants habillés en neuf.
    Cela veut dire qu’il a obtenu le droit d’asile en tant que polygame.
    Autour de Stockholm des banlieues ethniques sales où on ne voit pas un seul Suédois.

  7. Posté par Bussy le

    Pour régler le problème, je crains fort que les bobos suédois proposent de légaliser le viol des filles de 12 ans …..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.