6 commentaires

  1. Posté par Gogol le

    Que dire? Va te faire voir chez les Ottomans!

  2. Posté par SD-Vintage le

    Tsipras le janissaire. Traitre jusqu’au bout.

  3. Posté par Goupil mains rouges le

    Les seules raisons raisonnables de ne pas accepter la Turquie au sein de l’UE sont que ce pays n’est pas situé en Europe (sauf une toute petite partie) et qu’il est dirigé par un dictateur islamiste. Je suis certain que le putch a été monté de toutes pièces par un président aussi pervers qu’imbu de sa personne.

  4. Posté par Panache l'Écureuil le

    Comme gauchiste dégénéré, on ne saurait faire mieux. En tant que citoyen grec, a-t-il oublié que son pays, la Grèce, a vécu trois siècles sous le joug ottoman? Est-il aveugle au point de ne pas voir qu’une Turquie membre de l’UE serait le cheval de Troie de l’islamo-totalitarisme en Europe?

  5. Posté par Jacques R le

    Tsipras est une ordure !

  6. Posté par Bussy le

    Il y en a vraiment qui vendrait père et mère pour de l’argent !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.