Élection au Conseil Fédéral Suisse. Le Matin Dimanche totalement partial

matin-dimanche4

Par Philippe Boehler

Après les efforts du Temps.ch  en faveur de Pierre Maudet, le Matin Dimanche.ch remet la compresse...

Revue de presse du seul journal dominical romand... BOF....

Hier matin, l'hebdomadaire de langue française www.lematindimanche.ch consacre de larges extraits  à cette élection .

-JE SUIS choqué...oui CHOQUÉ....parce que ce cher journal fait preuve ici d'une partialité politique détestable.

C'est bien dommage, car cela gâche le plaisir que l'on a à feuilleter des pages culturelles et artistiques généralement bien conçues...

Dans ce  journal, le nom de l'outsider hors Parlement,

Pierre Maudet est cité 18 fois,

Les noms d' ISABELLE MORET et d' IGNAZIO CASSIS... 1 fois.

La mise en valeur des qualités de Pierre Maudet  est digne d'une campagne de promotion à l'Académie française...

VOUS avez TOUT compris, comme moi.

Le Matin Dimanche veut promouvoir un homme respectable, certes, mais...mais....

...Il faut savoir que Pierre Maudet, bi-national CH/ F, un magistrat cantonal que certains nomment le MACRON HELVÉTIQUE, est un homme ambitieux...

M MAUDET EST TRÈS PROCHE DES PONTES DE BRUXELLES

M MAUDET A ÉTÉ "introduit " EN 2015 auprès de BILDERBERG...

HÉ...HÉ...HÉ....

VOILÀ. Vous savez tout, et vous conviendrez avec moi, je pense, que pour faire preuve d'impartialité vis à vis de ses lecteurs, Madame Ariane Dayer, rédactrice en chef de ce seul hebdo dominical romand serait bien inspirée de consacrer dimanche prochain la même attention  aux deux autres candidats, Isabelle Moret et Ignazio Cassis,  parlementaires délaissés.

Merci pour eux...

matin-dimanche

.

matin-dimanche1

.

matin-dimanche2

.

matin-dimanche3

 

 

Via le blog de Philippe Boehler

5 commentaires

  1. Posté par Hexgradior le

    Dans le torchon du Matin, même les petites annonces cochonnes ne sont pas intéressantes…

  2. Posté par Gaston Siebesiech le

    Le matin est à bout de souffle, la fin est en vue alors….
    Meyer ou Supino même combat perdu, ils ont leur avenir derrière eux, ils y travaille.

  3. Posté par Julie Rochat le

    Heu…. Le Matin est partial? Tu parles d’un scoop !!

  4. Posté par Christian Hofer le

    Cela me rappelle les publicités subliminales avec des mots-clé répétés en boucle. Ils nous vendent un produit et lorsque celui-ci sera contesté par la population, il n’y aura qu’à traiter cette réaction de populiste.

    C’est si simple d’être journaliste en Romandie.

  5. Posté par UnOurs le

    C’est marrant comme l’ancienne rédactrice de « L’Hebda » arrive facilement à mettre sous le boisseau son féminisme si souvent obsessionnel dans ses manifestations ! Bon, quand on bosse pour Pietro « Bilderberg » Supino, on fait l’article pour Pierre « Bilderberg » Maudet, le doigt sur la couture du pantalon. Un journaliste, c’est quelqu’un qui fait où on lui dit de faire.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.