Allemagne : une joggeuse violée au bord d’un lac par un demandeur d’asile débouté originaire du Nigeria

viol Allemagne

Une joggeuse a été attaquée et violée par un homme de 34 ans au lac Sims, en Bavière, a déclaré la police.

La jeune femme courait seul vers 10 heures du matin au sud du lac. Soudain, un homme inconnu s’est approché d’elle, il l’a suivi.

Après un moment, l’agresseur a poussé la joggeuse au sol, l’a traîné à côté de la route et l’a violé. Après l’acte sexuel, la jeune femme a pu s’échapper.

Sur la base de la description du délinquant, le suspect a pu être rapidement arrêté par les agents de police de Rosenheim.

C’est un demandeur d’asile débouté de 34 ans originaire du Nigéria.

Polizei via Fdesouche.com

11 commentaires

  1. Posté par Tommy le

    A Cenator@
    Déboutés ou pas, de toute manière, leur but est atteint: rester définitivement en Europe.

  2. Posté par Goupil mains rouges le

    A tous ceux qui se plaignent de nos médias: le monopole est détenu par Tamerdia. Dans toutes les publications « romandes » , on peut lire exactement les mêmes articles, voir les mêmes femelles aux fesses et aux seins rebondis, mais on ne trouve aucune trace des exactions musulmanes et africaines. On ne mentionne jamais les viols perpetrés par ces singes en rut et qui pratiquent la prière après le sexe. Ignoble désinformation !

  3. Posté par Daniele le

    Emprisonnement ferme et expulsion directe vers l’Afrique à la sortie de la prison[…]

  4. Posté par Cenator le

    Débouté, mais toujours là.

  5. Posté par elsaesser le

    Depuis que la grosse bertha a importé des millions de mahométans, les vols, les viols et les meurtres se multiplient non seulement en allemagne, mais aussi en france et un peu partout en europe, sauf Dieu soit loué, dans les quatre pays du Visegrad. Le malheur, c’est que cette même grosse bertha , que l’on pourrait surnommer également « Goupie mains rouges » ou « Goupie rote Hände » tant elle a du sang sur les mains, va encore être reconduite au poste de sultane de germanistan dans moins de deux semaines, à moins que ce ne soit l’adipeux alcoolique schulz ( Staffel ) islamo-bolchévique et immigrationniste forcené qui ne vaut guère mieux.

  6. Posté par Dupond le

    C’est triste a dire ,mais il n’y a pas moyen de leur faire rentrer dans la tete que nous sommes entourés d’ennemis qui ne veulent que du confort et nous massacrer . Cette joggeuse aurait peut etre été la premiere a critiquer ce site d’infos avant son viol …!!! elle a eu de la chance de ne pas etre tuée : changera t elle d’opinion apres ça ? ce n’est meme pas sur tellement l’aveuglement des pacifistes est encré dans les cerveaux !!!

  7. Posté par Wouzy le

    Encore un  »bienfait » de multiculturel ? Pauvre joggeuse !
    On juge on emprisonne sans remise de peine et on EXPULSE à vie de l’Europe.
    Si les juges, préfets, polices, etc .. avaient fait correctement leurs jobs respectifs, cela ne serait pas arrivé !

  8. Posté par Anne le

    C’est quoi des propos condamnables par la loi? Est-ce qu’exprimer ses opinions ne fait plus partie de la liberté d’expression? Faut/il se censurer quand les viols se multiplient et sont en train de passer dans les mœurs? Est-il normal de refuser d’admettre que seuls de sauvages barbares primates pratiquent le viol et faut-il les garder dans nos pays civilisés?

  9. Posté par Bernard le

    Ce sont des bêtes sauvages nuisibles à renvoyer le plus rapidement possible dans la jungle africaine.

  10. Posté par UnOurs le

    Il faut élargir les rives.

  11. Posté par Cécile le

    Et encore rien dans nos médias ! Trois viols en un jour á Mallorca et rien dans nos médias !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.