Suède: Sting reverse 100.000 euros aux réfugiés

Sting_3

Christian Hofer: Le même individu chantait Inch'Allah au Bataclan après l'attentat islamique.

**********

Le chanteur britannique Sting a annoncé, aujourd'hui, son intention de reverser à une association d'aide aux jeunes réfugiés en Suède l'argent du prix Polar Music qui lui a été décerné cette année.

La star de 65 ans, connue pour promouvoir les droits de l'Homme au fil de ses titres, et le musicien américain Wayne Shorter, avaient remporté le prix en février 2017 ainsi que la somme d'un million de couronnes chacun (plus de 100.000 euros).

"J'ai été très honoré d'avoir reçu le prix Polar Music cette année et c'est avec plaisir que je reverse aujourd'hui l'argent du prix au projet de jeunesse suédois Songlines", a déclaré Sting dans un communiqué publié sur le site de l'association.

Le projet Songlines vient en aide à des jeunes demandeurs d'asile principalement afghans, érythréens et syriens qui entendent s'intégrer en Suède grâce à la musique.

Source

Nos remerciements à 

6 commentaires

  1. Posté par Pierre H. le

    @ Luc Charles

    Ted Nugent ! :D

    Florilège :
    « Si vous ne savez pas que le gouvernement s’essuie les fesses avec la Constitution, vous vivez sous un rocher. »
    « Il y a des juges de la Cour suprême qui sont contre le droit des Américains d’utiliser des armes pour se défendre. Ça ressemble à des paroles de hippies défoncés, pas à celles d’un juge compétent. »
    « Si Barack Obama devient président en novembre une nouvelle fois, je serai probablement mort ou en prison. »

  2. Posté par Le râleur le

    Sting-bobo gauchiste?
    Il a besoin de pub?

  3. Posté par pierre frankenhauser le

    A ce rythme, String ne risque pas de se retrouver en slip (ahahah). Que ne donnerait-on pas pour soigner son image. De nos jours, si un artiste n’est pas pro-immigration, on dirait bien qu’il n’a quasiment aucune chance d’être reconnu, soutenu, célèbre. C’est quand même incroyable. Elle est où la liberté d’expression chère aux droit-de-l’hommistes ? C’est une belle brochette d’hypocrites.

  4. Posté par Hervé le

    Sacré business pour les trafiquants de la misère humaine. Politiciens, célébrités, presstitutes, tout ce beau monde trouve des sommes folles pour ces « humanitaires » pour qu’ils puissent distribuer cet argent équitablement, une fois leurs frais couverts. Soit environ 99% pour eux, 1% pour aider les « réfugiés ».
    En parlant de réfugiés, un demi million est retourné en Syrie d’après l’ONU… dans les territoires contrôlés par les forces gouvernementales évidemment. Étrange qu’il n’y ait que les DJ Hadistes qui aillent du côté des « rebelles modérés ».

  5. Posté par Luc Charles le

    C’est pas ce guignol qui avait accepté million de dollars pour venir jouer dans un pays dictatorial finissant par …stan? Moi aussi j’étais fan, surtout de Police. Existe t il un groupe, un chanteur (euse), un artiste qui serait éventuellement de notre coté? Si vous en connaissez, je suis preneur

  6. Posté par LeTaz le

    Ce mec est une sacrée ordure, dire que je l’adorais quand j’étais ado… Une amie s’était occupée de lui lors de sa dernière venue au festival de « jazz » (si seulement c’était encore du jazz) de Montreux, il parait qu’il est imbu de lui-même, pas sympa, arrogant, bref un vrai c…..d. Ah le showbiz, Hollywood, Broadway, le festival de Cannes, tous des marionnettes de la mafia mondialiste!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.