Royaume-Uni : un migrant syrien condamné pour le viol d’une ado et les agressions sexuelles de 2 fillettes

867954JS110825617

Un délinquant sexuel a enlevé et abusé sexuellement de deux filles de 13 et 14 ans – alors qu’il avait fait de la prison pour le viol d’une autre adolescente.

Zohair Tomari, âgé de 20 ans, qui est censé être originaire de Syrie, a invité sa victime de 17 ans et son amie de 15 ans dans son appartement en août 2014 après avoir fait amitié avec eux.

Une fois là, l’assaillant tordu a fait boire de l’alcool à sa victime avant de la gifler et de la frapper.

Tomari, qui prétendait être originaire du Maroc et qui prétend maintenant être de Syrie, a dit à l’adolescent terrifié que plus elle pleurait plus il la frapperait avant de la violer.

Cet individu a été interpellé et condamné, puis a été relâché et a kidnappé et agressé sexuellement deux jeunes filles, âgées de 13 et 14 ans, alors qu’elles se promenaient près de la maison d’un ami dans les premières heures d’une matinée d’août de l’année dernière.

Zohair Tomari a été condamné par la Cour de Warwick à 12 ans de prison.

Daily Mail via Fdesouche.com

7 commentaires

  1. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Pour paraphraser la connasse qui a proposé d’élargir les trottoir pour résoudre les problème d’assaults sexuels des migrants sur les filles qui passent dans le 18e arrondissement à Paris, on peut croire que tout ces viols ne serait jamais passé si l’appartement de ce migrant (à quel titre aurait-il un appartement? est-ce qu’il paie un loyer? sinon, qui paie? combien y en a-t-il dans ce cas? ) avait été plus grand!

  2. Posté par LeTaz le

    @Christian Hoffer
    Vous n’avez pas tout tort, c’était une pique au bulldog dépressif qui a perdu son mari africain, celle qui présente souvent le journal de la désinformation officielle à 12h45 sur la RTS ;-)
    J’ai un humour assez sarcastique…

  3. Posté par Citoyen outré le

    @Claude, la prison, oui, mais pas de relaxe au bout de la moitié de la peine. Le condamné doit exécuter l’entier de sa peine. Dès sa libération, il doit être expulsé à vie.

  4. Posté par Christian Hofer le

    Vous savez Le Taz, jamais une journaliste de la RTS ne s’arrêterait.

    Ils ne vont pas se salir, ils sont juste là pour imposer de la propagande.

  5. Posté par LeTaz le

    Excusez-moi, mais quand on voit la tronche du mec, il me semble qu’il n’aurait jamais du pouvoir passer une seule frontière européenne, Suis-je con, il n’y en a plus…

    Sérieusement, ce mec fait du stop, vous vous arrêtez? Hormis une socialiste en mal de coite, ou une journaliste de la RTS, je vois mal qui s’arrêterait!!!

  6. Posté par LeTaz le

    Oh, encore une mère et ses enfants!!!

  7. Posté par Claude le

    Le juge qui l’a relâché après une 1ère agression est COUPABLE ! L’individu (migrant/immigré) est jugé, mis en TAULE selon les lois en vigueur et EXPULSE à vie !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.