Politique & éco n° 137 – La tribune des économistes N° 4 : La boulimie des normes et des réglementations

post_thumb_default

 

La boulimie des normes et des réglementations

La boulimie des normes et des réglementations.
Georges Pompidou il y a cinquante ans : «  arrêtez d’emmerder les Français ! »

Olivier Pichon, Georges Lanne économiste Paris dauphine Maximilien Lambert expert comptable et chef d’entreprise.

1. le harcèlement textuel un fléau non combattu.
– Les origines de la réglementation.
– 400 .000 lois et réglementations en France.
– Peut-on revenir sur cette accélération ?
– La norme un impôt et un coût.
– Une entrave aux véritables investissements productifs.
– Les quatre grandes catégories normatives.
– La théorie économique dominante ignore les règles de droit et ne les enseigne pas.
– Des exemples qui confinent à l’absurde les concombres, le taux de sucre dans les confitures et… le volume d’eau des chasses d’eau !
– Le découragement des petits entrepreneurs.
– Les coûts évalués et les coûts non évalués.
– Et si le chômage tirait ses origines de cette inflation des normes ?

2. La norme c’est énorme.
– Règles et normes sont irrationnelles.
– Les règles de juste conduite se découvrent par l’expérimentation et le marché.
– Incertitude et méconnaissances du réel par les normes.
– Les exemples de règles sur l’environnement l’épisode du scarabée pique prune…
– La restauration collective : 100 personnes pour établir la règle et un rapport de 80 pages à un coût jamais évalué.
– La norme comme instrument de pouvoir.
– L’infantilisation des Français.
– Rien ne justifie que l’Etat ait le monopole de la production des normes.
– Montaigne  déjà : « il y a en France autant de lois que dans le monde » Un caractère français ?
– Comparaison avec la Belgique.

3. Comment échapper à l’enfer des normes ?
– La fausse bonne idée du management des normes ;
– La norme contre le réel.
– L’exemple de l’adaptation des bâtiments publics aux handicapés 22 milliards d’euro.
– L’hôtellerie et la restauration menacées ;
– La norme conduit au mésinvestissement, une mauvaise allocation de la ressource.
– La norme, une barrière à l’entrée du marché, une logique anticoncurrentielle.
– Les délocalisations en partie expliquées par la norme.
– Trump contre les règlementations aux USA.
– A propos des start -up du numérique : une course entre la technologie et les hommes de l’Etat.
– Ces pays qui font confiance à leurs citoyens : la GB pas la France.
– Un a priori d’autorité de l’émetteur de normes.
– La cour des comptes et les investissements irrationnels issus de la norme.
– L’insupportable prétention de l’Etat à se faire l’éducateur de la nation (H. Taine)
– Le cas de l’agriculture, quand la norme tue ; les gendarmes abattent un agriculteur de Saône et Loire, pertes et profit de la réglementation ?
– Vers l’annonce d’une prochaine émission consacrée à la fameuse comptabilité.

Cet article Politique & éco n° 137 – La tribune des économistes N° 4 : La boulimie des normes et des réglementations est apparu en premier sur TVLibertés - 1er media de Réinformation de France.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.