Neuchâtel: Un Kosovar reconnu coupable d’un home-jacking

police suisse

Le 14 novembre 2014, les voleurs avaient brutalisé, ligoté et bâillonné les deux victimes à leur domicile. Ils avaient dévalisé et mis à sac la maison, emportant plusieurs dizaines de milliers de francs ainsi que des bijoux, montres et autres objets.

Le prévenu originaire du Kosovo niait les faits qui lui étaient reprochés. Il prétendait qu'il n'était jamais venu en Suisse avant son extradition. Mais ses traces d'ADN ont été relevées sur les lacets qui ont servi à ligoter l'une des victimes.

Source et article complet

Nos remerciements à 

4 commentaires

  1. Posté par Le râleur le

    Il fallait s’y attendre.Tous des ingénieurs nous avait-on dit.Des mineurs?Ingénieurs?Des surdoués alors.

  2. Posté par Cécile le

    Il faut que nous apprenons aussi à mentir comme eux.

  3. Posté par LeTaz le

    Tiens donc, un kosovar criminel qui ment. Mais quelle surprise, les bras m’en tombent…
    Merci Calamity-Rey!!!

  4. Posté par Alain le

    Chier ces gens! En Suisse la vie est entrain de devenir un cauchemar de tous les jours: le pays est surpeuplé, on est envahis par des pseudo-réfugiés criminels et la gauche n’a qu’un refrain: pas assez d’étrangers et toujours plus d’étrangers…. Merde à la fin!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.