Suisse: La commission fédérale contre le racisme organise un colloque sur l’hostilité envers les musulmans… le 11 septembre 2017!

commission fédérale

Date évidemment symbolique puisqu'elle rappelle l'attentat islamiste contre les tours jumelles et les USA. En clair, notre administration fait dans la provocation avec notre argent.

Il n'y a évidemment pas un seul mot dans le programme au sujet du génocide chrétien au Moyen-Orient, les attaques islamistes en Égypte, aux Philippines, la discrimination en Arabie Saoudite, au Pakistan, en Iran etc.

Aucune remise en question n'est à l'ordre du jour et surtout pas ce qui se dit dans certaines mosquées suisses, allant jusqu'à appeler à la mort des non musulmans en Suisse ou même les pressions de l'islam qui se font toujours plus grandes.

Non, il faut seulement taper sur les Suisses et cela démontre que "l'antiracisme" n'est qu'un outil au service de l'islam contre les non musulmans, les Européens de souche, forcés d'accueillir un dogme dont ils ne veulent pas!

Enfin, on appréciera en particulier les  Rifa’at Lenzin, Abduselam Halilovic et autre  Montassar BenMrad qui viendront éduquer les sales kouffars et les accuser de tous les maux. Cela même après des attentats immondes dont les islamistes ont le secret.

**********

 

 

 

programme

 

Source 

Nos remerciements à Alain Jean-Mairet

38 commentaires

  1. Posté par aldo le

    @G. Vuilliomenet le 17 juillet 2017 à 21h21, bonne idée mais elle va malheureusement leur faire économiser l’engagement de comédiens (idiots utiles sans emplois, alcoolos, drogués en quête de subventions etc.) pour meubler l’absence d’intérêt pour cette mise en scène unilatérale.

  2. Posté par Dos Santos le

    Pourquoi j’ai toujours cette conviction à penser que de nombreux attentats sont orchestrés et supervisés par une élite de pédophiles?
    Si j’avais moi même le pouvoir, plutôt que de perdre du temps à envoyer des troupes dans les pays arabes je donnerai l’ordre de tuer tous les pédophiles qui ont de l’influence.
    Il n’y a malheureusement aucune politique internationale qui pense aux enfants de demain et personne n’a l’autorité de pouvoir faire des enquêtes à ce sujet.
    Pourquoi n’existe t’il pas un lien entre terrorisme et pédophilie d’état? La pornographie domine le monde d’internet, le viol et la pédophilie sont des rubriques qui cartonne.
    On se dit vouloir légaliser la sexualité dés l’age de 10 ans dans certains pays sans se demander si c’est bien pour les populations locales ou pour les touristes.
    Tant que nous ne définirons pas qui est notre véritable ennemi sur cette planète, nous ne pourrons finalement jamais gagner cette guerre.

  3. Posté par G. Vuilliomenet le

    Etes-vous nombreux à vous être inscrit?
    Je pense qu’il serait bien que nous nous organisions pour nous retrouver ensemble à Fribourg pour suivre ce colloque.

  4. Posté par Marianne le

    La Bruchmachin n’a pas de soucis à se faire dans ses salons feutrés! Qu’elle descende une fois dans la rue de nos villes romandes pour voir l’étendue de la catastrophe!

  5. Posté par Dominique le

    Je suis islamophobe et fier de l’être! C’est par autodéfense et par acquis de connaissances que je le suis devenu! Je souhaite qu’il y en ait (les islamophobes) de plus en plus et de plus en plus rapidement, partout en Europe. Personnellement je n’ai pas d’enfant, mais les parents et grands-parents ont des raisons d’avoir des soucis pour leur descendance. En effet, le monde est entré dans le conflit de civilisation entre les islamistes (les musulmans) et les non-musulmans. Il faudrait être aveugle pour ne pas le voir!

  6. Posté par Liberté de parole le

    Ne pas aimer les musulmans et ne pas vouloir vivre avec eux est mon droit. Personne ne me fera changer d’avis. Stop à la pensée unique qui va nous ruiner.

  7. Posté par Jerry Jack le

    Moi aussi je suis islamophobe et j’en suis fier; un peu plus qu’hier et bien moins que demain.

  8. Posté par pépé le moko le

    Je suis islamophobe ! La brunscwig graf devrait etre traduite devant les tribunaux pour intelligence avec l’ ennemi !

  9. Posté par Sami aldeeb le

    Comme signalé plus haut, je me suis inscrit à ce colloque.
    Celles et ceux qui veulent participer à ce colloque (buffet gratuit… au frais de la princesse) peuvent prendre contact avec moi pour coordonner nos interventions et éventuellement organiser le voyage. Informez-en vos amis et connaissances. L’union fait la force.
    Voilà mon email sami.aldeeb@yahoo.fr

  10. Posté par Panache l'Écureuil le

    A quand le prochain colloque intitulé:
    Pourquoi tant d’hostilité de la part des allochtones mahométans face aux autochtones helvètes?

  11. Posté par G. Vuilliomenet le

    Ce qui me dérange au plus haut point avec ce colloque, c’est une fois encore cette inversion si ce n’est de la culpabilité, en tout cas celui de la responsabilité des musulmans face à l’islam(-isme)*. Nous, mécréants (ou kouffars, terme méprisant dans la bouche des musulmans) ne sommes pas responsables des tares que génèrent l’islam et son malsain livre sacré, le Coran. Pourquoi ne traite-t-on pas de la responsabilité des musulmans face à l’islam(-isme) comme on a traité de la responsabilité des Allemands face au nazisme?

    http://andregounelle.fr/tillich/quelle-culpabilite-les-allemands-et-le-nazisme-selon-arendt-jaspers-et-tillich.php

    Mais voilà qui osera faire ce parallèle chez nos intellectuels?

    * l’islamisme, c’est l’islam en action, la frontière est ténue, à quel moment l’islam est en action? Lorsqu’on assassine en son nom ou quand un musulman fait du prosélytisme ou cherche à disculper l’islam en nous récitant les mantras « cépaçalislam » ou « padamalgame »?

  12. Posté par Bussy le

    Puis-je suggérer un autre point à mettre à l’ordre du jour de ce colloque ?
    Comme seront présents quatre fins spécialistes de la taqiya, pourraient-ils l’expliquer aux autres participants, par exemple comment se rendre compte qu’on en est victime, et s’il faut être d’une intelligence supérieure pour la détecter ou si n’importe quel con y arrive avec un peu d’exercice ?

  13. Posté par G. Vuilliomenet le

    @ Blum,

    Vous écrivez « S’il s’impose l’utilité d’un colloque contre le racisme et l’hostilité envers les musulmans ( à une date choisie bien cyniquement, par ses organisateurs), c’est , très certainement la première fois qu’une telle entreprise antiraciste est initiée, alors que vous recevez tant d’étrangers. »

    Malheureusement, ce n’est pas la première fois que la CFR organise une telle rencontre. Lisez plutôt:

    http://lesobservateurs.ch/2015/05/03/la-norme-antiraciste-a-20-ans-mais-pas-encore-toutes-ses-dents/

    Vous comprendrez pourquoi nous luttons contre les salopards qui voudraient faire appliquer en Suisse ce qui se fait déjà en France. Je ne sais pas comment il faudra procéder, mais il devient de plus en plus urgent de mettre hors d’état de nuire ces malfaisants.

  14. Posté par blum le

    Je ne suis jamais allée en Suisse, et n’en connais que ce que vous en écrivez, avec des témoignages d’amis qui ont voyagé là-bas. Votre pays passe, de tout temps, pour un pays d’accueil. S’il s’impose l’utilité d’un colloque contre le racisme et l’hostilité envers les musulmans ( à une date choisie bien cyniquement, par ses organisateurs), c’est , très certainement la première fois qu’une telle entreprise antiraciste est initiée, alors que vous recevez tant d’étrangers.
    La question est donc: quelle est la raison pour laquelle des Helvètes trouvent l’islam enva-
    hissant, alors qu’ils trouvent sympathique d’héberger nombre de rréfugiés de pays soumis à des dictatures.
    Il est à craindre que le colloque, organisé par des sympathisants de l’islam, ne donne pas d’explications — ni de solutions— bien satisfaisantes.

  15. Posté par Charles Alexis le

    Un apéro saucisson pinard semblerait être une réponse adaptée à cette espèce de touze entre islamophiles assumés.

  16. Posté par G. Vuilliomenet le

    Monsieur Leu, je partage votre avis sur une plainte à l’encontre de Tata Martine. Dans la lettre ouverte que je lui avais adressée, je lui avais fait part de ce qui était mon opinion:

    « Pourquoi tous ces silences ? Personnellement, je doute que ce soit par niaiserie ! Par vos prises de position, vous faites le lit des barbus, vous condamnez notre civilisation à une mort certaine. Si nous arrivons à gagner cette guerre qui ne dit pas son nom, vous aurez des comptes à rendre aux peuples libres (7). »

    (7): http://www.dreuz.info/2011/02/en-2050-aura-lieu-a-nuremberg-le-proces-des-nazislamistes-par-michel-garrote/

    Cette lettre ouverte est consultable sur le blog de Madame Vallette:

    http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/archive/2013/10/30/voile-et-burqa-lettre-ouverte-a-martine-brunschwig-graf-250535.html

    Dans le fourgon des félons qui auront des comptes à rendre, vous pourrez rajouter Mallory Schneuwly-Purdie et quelques autres vendus du CSIS.

    Soyons nombreux à nous inscrire pour participer à ce colloque le 11 septembre 2017 à Fribourg. Au lu du programme, il ne semble pas qu’il soit prévu un jeu de questions/réponses. Cela mis à part, comment serait-il possible de montrer, sur place, notre désaccord sur le libellé du colloque?

  17. Posté par conrad hausmann le

    Un seul mot : Aberrant!!

  18. Posté par Martin Leu le

    Il est tout à fait certain que ce colloque est organisé par les services de Martine Brunschwig-Graf, l’ex-conseillère d’Etat genevoise recasée à Berne par le PLR. Ce parti a déjà maintes fois montré qu’il est activement islamo-collabo, c’est-à-dire favorable à l’islamisation de notre pays. Le colloque du 11 septembre s’inscrit dans cette action, visant à terme à détruire la Suisse. Le Mouvement du 9 février qui vient de se constituer devrait aussi poursuivre pour trahison la malfaisante présidente et les membres également malfaisants de cette commission.

  19. Posté par Maurice le

    J’espère qu’ils seront débordés par des journaliste de bon sens, comme la brillante Mireille Vallette et tous les autres brillants journalistes des Observateurs :
    http://boulevarddelislamisme.blog.tdg.ch/apps/m/

    De même que par :
    l’Association suisse Vigilance islam :
    http://www.asvi.ch

    le mouvement du 9 février :
    https://mouvement-9fevrier.org

    les courageux nouveaux chevaliers pour défendre l’Europe, désormais, du fait de SumOfUs.org, interdit de PayPal et de leur propre banque, le Crédit mutuel :
    http://defend-europe.org/fr/home_fr/

    des représentants des pays du Visegrád :
    https://visegradpost.com/fr/accueil/

    Et tous ceux-ci :
    Liste des sites, blogs, etc. anti islam :
    http://prophetie-biblique.com/forum-religion/sites-ressources-utiles/liste-sites-anti-islam-t1233.html

  20. Posté par Sami aldeeb le

    Encore un colloque qui fait la part belle aux musulmans, organisé par la Commission fédérale contre le racisme, l’Université de Lucerne et l’Université de Fribourg, le 11 septembre 2017. Probablement en commémoration du 11 septembre 2001. Cette date vous dit quelque chose?
    J’ai écrit aux organisateurs leur demandant de prévoir un colloque sur l’hostilité musulmane contre les non-musulmans. Il est toujours permis de rêver. En Occident il y a des idiots utiles à la pelle, et haut placés, dans les milieux académiques et politiques. Après, on s’étonne que les choses vont mal.
    Ce colloque peut vous intéresser
    http://wp.me/p1gLKx-hWI
    Je m’y suis inscrit
    Faites-le connaître autour de vous.
    Bonne journée.

  21. Posté par G. Vuilliomenet le

    Le Professeur Sami Aldeeb s’est inscrit à ce colloque. Il faut espérer que d’autres personnes très lucides et au fait sur l’islam et ses tares seront présentes pour damer le pion à tous ces imposteurs affabulateurs sur l’islam, pour autant qu’on les laisse s’exprimer.

    http://www.blog.sami-aldeeb.com/2017/06/21/colloque-a-fribourg-sur-lhostilite-envers-les-musulmans-reponse-de-sami-aldeeb/

    « Mesdames, Messieurs,

    J’ai pris connaissance du colloque sur l’hostilité envers les musulmans organisé à l’Université de Fribourg le 11 septembre 2017.

    Les thèmes abordés laissent croire que votre colloque présentera les musulmans comme victimes. Je voudrais y participer, mais avant de m’inscrire je souhaite savoir si vous allez aussi aborder la question de l’hostilité musulmane envers les non-musulmans. D’autre part, je souhaite savoir si vous pensez organiser un autre colloque sur ce thème? »

    suit la liste des ouvrages écrits par le professeur Aldeeb.

    A votre avis, quelle sera leur réponse?

  22. Posté par LAMBERT le

    Un véritable scandale ! Une provocation permanente de plus ! Heureusement que je paie mes impôts en France. Il faut vraiment tout voir et le 11 septembre TOUT ENTENDRE !

  23. Posté par Peter K le

    Cette commission de desinformation et manipulation, ce ramassis de gestapistes droits de l’hommistes quand cela les arrange, doit etre dissoute, ces membres traduits en justice si elle existe encore en notre pays pour trahison et intelligence avec l’ennemi, l’udc a un boulevard devant elle…allo, allo?

  24. Posté par Dre le

    Après avoir pris connaissance du programme, la Mazzone, outrée et toute révoltée par ce qu’elle venait de lire, aurait déclaré : « c’est indécent que dans un pays comme la Suisse au 21ème siècle on puisse organiser de telles événements sans préciser si le buffet dînatoire est hallal ou non ! »

  25. Posté par Palador le

    Oui il faut les comprendre ces pauvres musulmans, ils sont tellement stigmatisés et harcelés moralement par ces racistes et fachos de suisses, que de temps en temps ils pètent un plomb et écrasent des gens. Il faut leur donner des cours de sensibilisation ! :)

  26. Posté par Loulou le

    Les autres noms sont aussi très représentatifs…

  27. Posté par Yolande C.H. le

    NB: par libre choix religieux, j’entends bien sûr renoncer à une religion ou en choisir une autre.

  28. Posté par Yolande C.H. le

    Il est scandaleux que ce pays, la Suisse, qui offre aux musulmans l’un des niveaux de sécurité les plus élevés, où ils ne sont pas menacés de lapidation, de décapitation, de défenestration, d’emprisonnement pour non respect de la charia, de mesures de rétorsions au cas où ils ne respecteraient pas scrupuleusement le ramadan ou la tenue vestimentaire exigée, où est défendue, par notre législation, la personne qui veut être libre de son choix religieux ou de son partenaire, oui, il est scandaleux que ce pays doive (sous la pression de qui?) faire son examen de conscience, alors que les pays d’où viennent ces ressortissants, règnent un climat de menaces constantes, des règlements sanglants interreligieux, l’oppression, l’injustice, les viols et même l’esclavage.

  29. Posté par Claude le

    Encore une fois notre gouvernement nous demande de nous taire ! L’utilisation de nos impôts pour faire de la pub aux musulmans … je suis CONTRE ! Il est nécessaire de défendre NOS citoyens suisses.

  30. Posté par miranda le

    DE L’USAGE DU PASSE…….. POUR MANIPULER LE PRESENT.

    On peut faire surgir tout ce que l’on veut de l’histoire. On peut remettre sur le tapis les très lointaines croisades, les colonisations, les esclavages les plus lointains, afin de faire taire les occcidentaux, de les amener à ressentir une certaine culpabilité, pour des faits que les générations actuelles n’ont pas commis, mais qu’elles devraient « endosser ».

    REMARQUABLE MANIPULATION qui tend de plus en plus à ne pas marcher.

    CECI DANS LE BUT D’ EMPECHER LES OCCIDENTAUX DE DEFENDRE LEUR MODE DE VIE ETROITEMENT LIEE A LA DEMOCRATIE FACE A UN ISLAM POLITIQUE QUI TENTE D’IMPOSER DE PLUS EN PLUS SON MODE ORGANISATIONNEL-CORANIQUE OPPRESSEUR.

    L’Islam pense que nous avons la naïveté de croire qu’elle tout simplement et humblement une RELIGION.

  31. Posté par G. Vuilliomenet le

    Tiens! Je constate qu’il y a la crypto-communiste Martine Brunschwig-Graf! Je ne suis finalement pas si étonné de voir cette engeance de fascistes qui vient encore défendre ces pauvres musulmans, éternelles victimes devant Allah.

    En réalité elles sont les victimes d’une saloperie d’idéologie qui a vêtu les oripeaux de la religion et qu’on appelle islam.

    Je conseille à la crypto-communiste Brunschwig-Graf de lire et écouter les apostats de l’islam, ils sont plus crédibles que les serpents Ramadan ou le renard Ouardiri.

  32. Posté par Hervé le

    Et ils vont faire quoi de concret? Prêcher à converti, s’applaudir entre eux et repartir fiers d’avoir fait quelque chose d’important? Par contre, on ne les verra pas faire la différence entre « hostilité » et ras de bol de meurtriers et violeurs qui s’excuse par leur système de croyance. C’est l’éternelle ironie des véritables racistes, toujours à prétendre que le blanc en a après tout un groupe d’individus à cause de leur peau ou de leur religion. C’est toujours les supposés anti-racistes qui veulent qu’un groupe soit traité comme homogène, incapables de discerner les bons des mauvais.

  33. Posté par Lucas le

    Ce n’est pas possible de gaspiller ainsi l’argent du contribuable suisse: c’est du pseudo-intello-crétinisme-bien-pensant cette conférence pourrie! Il faudrait organiser une manifestation de protestation de sorte à ce que les huées des manifestants soient audibles pendant toute la conférence!

  34. Posté par Bussy le

    La bonne question qui mérite un atelier dans ce colloque est : pourquoi cette hostilité envers les musulmans !
    Et la question subsidiaire, après la pause café du matin vu l’importance du sujet, est : le coran, donc l’organisation y compris politique des musulmans, est-il compatible avec l’organisation politique occidentale ?

  35. Posté par JDV le

    Mais qui a fait ce programme ? Tarek Ramadan ? Il semblerait que oui

  36. Posté par SD-Vintage le

    L’Islam n’est pas une race : c’est un amalgame, un mensonge, un sophisme, de la malhonnêteté pure.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.